Cigarette électronique

La cigarette électronique pour les nuls.... Le guide du vapoteur débutant

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille
Home Pannes et remèdes

Pannes et remèdes sur une Cigarette Electronique

A - La batterie de votre cigarette electronique ne tient pas longtemps ou ne charge pas

Ceci peut avoir plusieurs raisons.
- Contacts électriques et pas de vis encrassés.
- Défaillance du chargeur,
- Batterie en fin de vie (Une batterie peut être rechargée 300 fois, environ),
- Batterie pas encore « rodée ».
Vérifiez si vous avez les mêmes symptômes avec d'autres batteries.
Si vous obtenez le même résultat avec une autre batterie, il se peut que votre chargeur soit défectueux.
Testez avec un autre chargeur.
Il se peut que ce soit seulement la partie 220V du chargeur qui soit en panne, transformateur ou régulateur.
La plupart des chargeurs peuvent être alimentés en 6/12/24V sur une petite prise située sur le côté.
Si vous avez un mini-transfo muni du connecteur adéquat, faites l'essai, ça peut fonctionner.
Si le chargeur fonctionne avec une autre batterie, c'est donc la batterie qui ne charge plus.
Nettoyez le pas de vis et le plot de contact central avec un coton-tige imbibé d'alcool.
Une batterie neuve a besoin de plusieurs rechargements pour acquérir sa puissance maximale.
Si le problème persiste, contactez le S.A.V.



B - La batterie clignote, se met en marche toute seule et l'aspiration est difficile

Du e-liquide a certainement dû couler dans la batterie.
Avec un bout de papier essuie-tout roulé très fin, faites une mèche et introduisez-la dans le trou du pas de vis de la batterie.
Laissez votre batterie toute une nuit sur une feuille de papier essuie-tout, posée à la verticale, diode en l'air pour faciliter l'écoulement.
Au matin, passez un coup de bombe à air sec.
Logiquement, votre batterie devrait fonctionner à nouveau normalement.



C - La batterie fonctionne, mais l'atomiseur ne chauffe pas

L'atomiseur testé sur plusieurs batteries ne chauffe pas, ne produit pas de vapeur.
Vérifiez l'état de la résistance, avec un ohmmètre en plaçant les pointes de touche sur l'extérieur du pas de vis et du plot central.
Si la valeur de la résistance est infinie (I) la résistance est cassée, et dans ce cas il n'y a rien à faire d'autre que d'en changer, ou de contacter le S.A.V. pour un échange standard dans le cadre de la garantie.
Si la valeur de la résistance est de l'ordre de 2 ou 3 ohms, la résistance n'est pas en cause et certains petits trucs permettent de remédier au problème.
Votre atomiseur est peut-être simplement « noyé », autrement dit, il est trop imbibé de e-liquide.
Soufflez-le à la bouche, ou à l'aide d'une bombe à air sec afin d'éliminer le surplus de liquide.
Si besoin, nettoyez-le comme indiqué dans le chapitre précédent, à l'eau chaude ou au nettoyeur à ultrasons, séchez-le et remettez 2 ou 3 gouttes sur la tresse pour le redémarrer.
Nettoyez le plot de contact et le pas de vis de l'atomiseur à l'alcool.
Si ces manoeuvres ne donnent rien, c'est que peut-être le plot central de votre atomiseur est légèrement enfoncé et ne fait plus contact avec celui de la batterie, ce qui arrive parfois lorsqu'on serre trop fort l'atomiseur sur la batterie.
Avec un trombone, faites un petit crochet qui vous permettra de relever légèrement le contact.
Attention à ne pas le tourner, ce qui pourrait casser le fil soudé dessus à l'intérieur de l'atomiseur et endommager irrémédiablement votre matériel.
A noter que cette astuce est aussi valable pour le plot central de la batterie.



D - La batterie se coupe trop vite

Normalement, le chipset contenu dans la batterie est réglé pour couper la batterie de votre cigarette électronique au bout de 5 secondes en moyenne.
Au bout des 5 secondes, la diode s'éteint et la batterie se coupe automatiquement.
Il se peut que votre batterie se coupe au bout de seulement 2 secondes.
C'est un défaut de réglage du chipset.
Si vous n'avez pas d'amélioration au bout de quelques rechargements, contactez le vendeur pour un retour S.A.V.



E - La diode de batterie clignote rapidement et la batterie se coupe

Vous avez trop utilisé votre cigarette electronique dans un laps de temps donné.
Le chipset qui gère la batterie vous indique que la cigarette doit refroidir.
Patientez une minute et c'est bon.
Rappelez-vous que la fréquence d'aspiration moyenne est une taffe toutes les 15 ou 20 secondes, ce temps de repos est nécessaire pour que l'atomiseur soit correctement imbibé.



F - J'ai peu de vapeur et un goût de brûlé

L'atomiseur de votre cigarette electronique est sec.
Soit votre cartouche est vide, soit le transfert cartouche/atomiseur se fait mal.
Si la cartouche est sèche, mettez-en une neuve.
Si la cartouche n'était pas terminée (encore du e-liquide dans la bourre), c'est que le transfert ne se fait pas bien, la bourre est trop tassée et retient le liquide.
Avec une pince à épiler, sortez la bourre de la cartouche, placez-la dans une seringue et pressez la bourre pour en extraire le restant de liquide dans un petit récipient hermétique (les flacons pour analyse d'urine sont gratuits en pharmacie et parfaits pour cet usage).
Une fois la bourre essorée, étirez-la, dédoublez-la si besoin, et remettez-la dans la cartouche.
La fibre doit être suffisamment dense pour retenir le liquide lorsque vous la penchez vers le bas.
Faites des essais en dédoublant plus ou moins la bourre.
Le liquide récolté dans le flacon peut être réinjecté dans des cartouches vierges ou nettoyées.
Une autre solution est l'utilisation de la technique du dry smoking
Après avoir récolté le e-liquide restant dans les cartouches, ou tout simplement en ayant acheté un flacon de e-liquide, il suffit de mettre 2 ou 3 gouttes directement sur la tresse de l'atomiseur et d'utiliser l'embout vide fourni d'origine sur votre atomiseur.
Si vous ne l'avez plus, utilisez une cartouche vide, sans sa bourre.
Cette technique donne souvent de bons résultats, une vapeur dense et pas de goût de brûlé.
Le dry smoking a aussi des inconvénients : risque de noyade de l'atomiseur et risque de coulure dans la batterie.
C'est pourquoi il n'est pas recommandé d'utiliser cette méthode avec une batterie automatique, mais uniquement avec les batteries manuelles avec le plot central bouché.
Notez enfin que le dry smoking n'est pas très économique en e-liquide, 3 gouttes vous donneront environ une dizaine de taffes.
Évitez aussi de mettre vos doigts sur les entrées d'air situées au niveau de la jonction atomiseur/batterie.
Votre atomiseur doit pouvoir « respirer » normalement.



G - J'ai du e-liquide qui remonte sur les lèvres

Plusieurs causes probables :
- Erreur de débutant, vous aspirez trop fort sur votre cigarette electronique et ne laissez pas le temps au e-liquide de se vaporiser.
- Batterie faible. Changez de batterie.
- Vous avez trop rempli vos cartouches. Enlevez un peu d’e-liquide de la cartouche.
- Videz le réservoir situé au contact de vos lèvres en faisant sauter l'opercule avec un trombone (certains types de cartouches n'ont pas ce réservoir, en particulier les cartouches à « bec »)
- Enlevez la cartouche de l'atomiseur et soufflez au lieu d'aspirer





copyright ecigarette
------ 00044996 ------



Copyright ©Juin 2009 Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. : diffusion et reproduction, même partielle, interdite sans autorisation