Cigarette électronique

La cigarette électronique pour les nuls.... Le guide du vapoteur débutant

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille
Home Technique de vapotage

Technique de vapotage d'une Cigarette Electronique

Ça y est, vos batteries sont chargées à bloc, et vous êtes impatient d'essayer votre cigarette electronique.

Sachez, en premier lieu, que la technique du vapotage nécessite une petite adaptation, on ne tire pas sur une cigarette électronique comme sur une simple cigarette de tabac.

Vissez l'atomiseur sur la batterie. (Pas trop fort, inutile de serrer à bloc, ça risque d'endommager les contacts.)

Retirer l'embout vide d'origine et insérez une cartouche neuve, bien à fond sur l'atomiseur. (Gardez cet embout vide, il vous servira pour vapoter votre cigarette électronique en dry smoking)

Maintenant, il faut attendre environ 30 secondes, que le e-liquide contenu dans la cartouche aille dans l'atomiseur, conduit par capillarité par la tresse métallique.

Le grand moment est enfin arrivé.
Aspirez doucement pendant 3 ou 4 secondes.

Si vous aspirez trop fort, du e-liquide risque de remonter sur vos lèvres.
Si vous n'aspirez pas assez fort, la batterie ne se mettra pas en marche.

C'est un « coup » à prendre, un juste équilibre, mais on y arrive facilement.
Une fois qu'on a trouvé la bonne force d'aspiration, il suffit de la conserver 3 ou 4 secondes.
Ne pas aspirer trop longtemps. Vous risqueriez de faire surchauffer votre atomiseur et de casser la résistance.
En général, il y a une sécurité et la batterie se coupe d'elle-même au bout d'un délai variable suivant les modèles de cigarette electronique.

Ne vous inquiétez pas si vous n'avez que peu de vapeur à la première bouffée.
Votre atomiseur n'est peut-être pas encore suffisamment imbibé.
Attendez une minute ou deux, et essayez à nouveau.

De même, plus vous gardez la vapeur longtemps dans vos poumons, moins il en sortira à l'expiration.

On retrouvera avec la cigarette electronique les sensations qui plaisent au fumeur, à savoir le « hit », cette contraction du pharynx au passage de la fumée et le « gratouillis » au fond de la gorge.
Ces sensations dépendent de la température de la vapeur délivrée et du taux de nicotine.
Plus le e-liquide est dosé fort en nicotine, plus on aura de sensations.
En revanche, une vapeur trop chaude annule ces mêmes sensations.

Les atomiseurs sont réglés avec une certaine valeur de résistance, entre 2.5 et 3.5 ohms, afin de ne pas trop chauffer, et ainsi perdre ces sensations.
L'atomiseur chauffe à chaque aspiration.
C'est normal, il doit chauffer à plus de 60°c pour vaporiser l’e-liquide.
S'il vous semble qu'il chauffe trop, espacez les bouffées, laissez-lui le temps de refroidir.

Un atomiseur a besoin d'une période de « rodage » pour donner sa pleine capacité.
Le volume de vapeur fourni augmentera avec les premières recharges.

Si vous constatez une baisse du niveau de vapeur ou un goût bizarre (goût « métallique »), c'est que la cartouche est terminée, et que votre atomiseur devient sec.
Mettez une cartouche neuve ou alors mettez quelques gouttes de e-liquide sur la bourre de la recharge pour la ré-humidifier.



copyright ecigarette
------ 00044996 ------



Copyright ©Juin 2009 Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. : diffusion et reproduction, même partielle, interdite sans autorisation